Pourquoi et comment créer une couverture de livre qui fait vendre ? Le tutoriel complet

Écris par :

Publier le :


Comme partagé dans l’article « Comment obtenir des avis positifs pour son livre Business », le livre doit être considéré comme un produit. Et comme tout bon produit, il est indispensable d’avoir un bon packaging.

Dans cet article, découvre pourquoi et comment créer une couverture unique qui va faire la différence, attirer les bons lecteurs et leur donner envie d’acheter votre livre.

Table des matières de l'article

Pourquoi créer une cover de livre qui va donner envie ?

Exemple de couverture de livre sur la plateforme de vente en ligne

Soyons honnête, ce n’est pas parce qu’un produit à un bon packaging qu’il est qualitatif !
Et inversement, ce n’est pas parce qu’un produit à un mauvais packaging, qu’il est mauvais !
Pourtant, est-ce que vous achèteriez un produit qui est mal présenté ?

La couverture de votre livre, c’est ce que les futurs lecteurs vont voir en premier, que se soit en librairie ou sur une plateforme de vente en ligne, c’est l’avant du livre qui va être vu (et parfois la tranche, si on parle du livre papier).

Quelles sont les différentes parties d’une couverture de livre ?

La couverture d’un livre papier est composée de 3 grandes parties :

  • La couverture (Face avant)
  • La quatrième de couverture (Face arrière)
  • La tranche du livre (Le côté gauche du livre en Europe)

Il est important de comprendre comment est composé la couverture de votre livre car cela va vous permettre de préparer les bonnes informations à envoyer au graphiste ou vous aider à gagner du temps lors de la réalisation si vous réalisez la mise en page vous même.

Quelles informations ajouter sur la couverture de son livre ?

En effet, sur chacune de ces trois parties doivent se trouver des informations importantes.
Voyons en détails ce qui d’après-moi est indispensable à ajouter.

Les informations à absolument ajouter sur la couverture de votre livre (face avant)

Le titre (évidemment)

Le titre doit absolument attirer les bonnes personnes, il faut qu’en un coup d’oeil, un potentiel lecteur comprenne si cela s’adresse à lui ou si il peut passer son chemin.

Par exemple, là ou « Mets du bonheur dans ton travail » pourrait attirer un salarié, « Mets du bonheur dans ton business » a pour objectif d’attirer plutôt des entrepreneurs.

Autre exemple, « Maigrir pendant sa grossesse » risque bien d’attirer un public différent qu’un livre qui porterait le titre « Maigrir en 1 heure par jour depuis son bureau » !

De plus, le titre doit, d’après-moi, vous donner envie, il doit vous faire kiffer ! En effet, si vous-même vous n’y croyez pas, si vous-même vous n’appréciez pas le titre de votre livre, il est fort probable que cela va impacter négativement le nombre d’exemplaires vendus.

Une astuce que je conseils aux clients « Publier pour impacter » est de dire le titre de son livre face à un miroir.
Si vous ressentez quelque chose au fond de vous lorsque vous le dites, si cela résonne en vous, alors vous tenez quelque chose !

Le sous-titre (qui doit parler des bénéfices que la lecture va apporter au lecteur)

Le sous-titre doit aider à comprendre au futur lecteur ce qu’il va pouvoir obtenir comme bénéfices, comme résultats en lisant votre livre.

Par exemple, le titre à succès « Miracle Morning » utilise le sous-titre « Offrez-vous un supplément de vie » dans la version française. C’est intriguant et cela permet de comprendre ce qu’un lecteur va gagner si il lis (et applique) le contenu du livre.

Le lien de votre site internet (pour profiter de l’aura de votre couverture)

La couverture de votre livre va être vue et revue, alors autant en profiter pour faire votre promotion.
De plus, cela renforcera le côté mouvement et communautaire.

Un macaron « Bonus offert »

Personnellement, j’ajoute sur chacune de mes couvertures, un avantage, un cadeau offert car j’aime tisser la relation avec mes lecteurs. En effet, j’offre généralement des contenus vidéos, des fiches-imprimables ou des canevas à tous les lecteurs et lectrices.

Les informations à absolument ajouter sur la quatrième de couverture (face arrière)

Le résumé du livre (évidemment)

Afin de construire un résumé de livre qui vend, je vous partage deux conseils complémentaires dans quelques lignes.
Prenez simplement conscience que le texte à l’arrière de votre livre, doit donner envie au futur lecteur d’acheter le livre.

Il faut donc idéalement construire ce texte, comme un « texte de vente », et l’atelier Copywriting pour auteur est l’idéal, cliquez-ici pour le découvrir

Exemple d'une liste d'avantages que vous pouvez ajouter sur la couverture de votre livre Business

Une liste d’avantages (optionnel)

C’est l’occasion pour vous de donner plusieurs bonnes raisons d’acheter votre livre.
En effet, mettez en avant tous les bonus ou avantages que votre lecteur va recevoir si il achète votre livre.

Un appel à l’action (indispensable pour un livre Business)

Pour ma part, j’ajoute également un appel à l’action vers une page de capture de mon site.
Si vous vous demandez ce qu’est une page de capture (ou que vous souhaitez appliquer la stratégie complète), je vous invite à participer à la web-conférence que je vous offre en cliquant-ici.

Le logo de votre entreprise (optionnel)

Pourquoi pas rappeler le nom de votre entreprise pour marquer les esprits ?
C’est également l’occasion de mettre en avant d’éventuels partenaires ou sponsors (et donc pourquoi pas vendre un sponsoring ? C’est comme une carte de visite mais en mieux ^^)

Le code ISBN13 et le code-barre (obligatoires)

Je vous ai préparé un article complet pour vous expliquer ce qu’est un CODE ISBN, comment obtenir vos codes ISBN auprès des organismes officiels ou encore comment générer le code-barre à partir de ce code d’identification unique à chaque livre.

Le prix du livre TTC (obligatoire)

Il est légalement obligatoire en Europe, d’avoir un prix de vente conseillé affiché sur la quatrième de couverture de votre livre.

2 conseils complémentaires et concrètement applicables pour créer une couverture qui vend !

Utiliser l’acronyme A.I.D.A pour construire la cover d’un livre ?

Dans la formation avancée « Publier pour Impacter », je vous aide à construire une couverture qui va faire la différence.
Comme vous l’avez maintenant compris, la couverture est la première chose qu’un futur lecteur va voir. C’est l’emballage de votre produit et il faut donc réfléchir judicieusement à sa construction !

J’utilise personnellement l’approche AIDA bien connu des commerciaux et copywriter pour constuire les couvertures de livres de mes clients (et les miens évidemment ^^).

A pour Attirer l’attention – Accrocher l’œil du futur lecteur avec la couverture.

Il faut se rappeler que votre livre va être « noyé parmi tous les autres ». Que se soit en librairie ou sur un site internet, comment faire pour attirer l’attention ? Il faut utiliser ce que l’on appelle le « Briser le motif », qui vient de l’anglais « Interrupt Patern« .

En fait, il faut essayer de comprendre les codes qui sont utilisés dans votre univers et analyser un maximum de couverture des livres dans votre thématique. Pour cela allez observer les rayons des magasins et essayer de repérer les produits qui « sortent du lot ».

Il faut tenter de créer vous aussi une « interruption » chez votre futur client. Avec les couleurs et le visuel principal de votre livre.

Par exemple, j’ai choisi d’utiliser un ROUGE particulier proche de celui-de Coca-cola pour la série Business Bonheur là ou une majorité des livres de développement personnel affichent la photo de l’auteur conférencier.
J’ai également choisi un sourire ou un bagage afin de représenter le bonheur visuellement et attirer l’œil de loin !

Autre exemple, pour publier pour impacter, une couverture blanche et un crayon-fusée en bleu et rose-fushia, là ou une majorité des livres sur l’écriture de livres vont afficher une machine à écrire, un écran d’ordinateur ou un stylo.

Exemple d'intérruption de pattern pour la réalisation d'une couverture de livre efficace

I pour Susciter l’Intérêt – Intéresser le futur lecteur avec le sous-titre.

Après avoir lu le titre, le sous-titre doit conforter le lecteur qu’il a le bon livre entre les mains !
C’est votre travail de trouver un sous-titre qui fait mouche et qui va générer de l’intérêt chez votre prospect.

Par exemple, le livre « Publier pour Impacter » porte le sous-titre : « La méthode en 3 étapes pour écrire et publier votre livre Business ». Logiquement un entrepreneur un minimum intéressé par l’écriture d’un livre devrait être intéressé par ce que propose ce sous-titre.

D pour Créer le Désir – Donner envie au futur lecteur avec la quatrième de couverture.

Le résumé texte doit être construit de la même manière, avec AIDA, c’est un peu comme une poupée russe.
Dans ce texte, vous devez attirer l’attention, par exemple pour le livre « Destination Business Bonheur », la première phrase du résumé en gras est « Une majorité des entrepreneurs se lancent pour : ».

Ce qui a pour objectif d’attirer l’attention. Il y a également 2 autres phrases en gras :
« Pourtant, nombreux d’entre eux : » et « Et vous, la situation que vous vivez aujourd’hui vous convient-elle ? »

Ensuite construisez votre résumé de livre en titillant l’intérêt et en créant du désir chez votre lecteur potentiel.
Puis rappelez-vous de lui proposer une action concrètes du style « Alors, qu’attendez-vous, investissez en vous maintenant ! »

A pour Appel à l’action – Faire un maximum pour donner envie au futur lecteur d’acheter (ou de visiter votre site).

L’idéal est donc de mettre en avant un maximum d’avantages, d’afficher en plus gros et caractères en gras et avec des icones, ce que le lecteur va obtenir comme bénéfices, lister les bonus et surtout ajouter un appel à l’action vers l’achat et votre site internet.

Générer des émotions avec les visuels et les textes de votre couverture de livre

« Tout acte d’achat est émotionnel, il est donc important de générer des émotions avec la couverture de votre livre »

L’objectif de votre couverture, au delà d’AIDA, est de générer des émotions chez le futur lecteur.
Vous devez aider votre lectorat à se connecter à ce rêve qu’il a au fond de lui, à imaginer la solution améliorée grâce à sa lecture de votre livre !

C’est d’ailleurs un processus que vous pouvez améliorer au fil des écris et des versions de votre manuscrit.
Par exemple, je me rends compte que « Publier pour Impacter » aurait pu faire un meilleur sous-titre qu’utiliser « Devenir entrepreneur auteur publié en 90 jours » permettrait au prospect de se connecter à son rêve : devenir auteur.

D’ailleurs dans le chapitre intitulé « Comment tester l’efficacité de votre couverture et quatrième de couverture », je vous partage des conseils et astuces supplémentaires, obtenez votre exemplaire maintenant en cliquant-ici.

Conclusion : Une couverture de livre c’est comme la vitrine qui fait vendre… ou pas !

Comme vous l’aurez compris, il faut imaginer que votre livre est un produit et que vous devez travaillez son emballage pour pouvoir attirer les bons lecteurs, leurs donner de bonnes raisons d’acheter et ainsi maximiser les ventes.

J’espère que cet article vous aura aidé à apprivoiser les étapes de création d’une couverture de livre qui fait vendre !

Indiquez en commentaires quelles sont vos éventuelles questions et réactions, je prendrais le temps de vous répondre. Et puis comme d’habitude, passez à l’action maintenant car certaines personnes ont besoin de vous lire !

Envie d’aller plus loin ? Télécharge ta formation-vidéo offerte

À propos de l’auteur

David Valls y Machinant

Consultant en efficacité business et mieux-être au travail, c’est un bout de son histoire que David Valls y Machinant nous partage au travers de l’académie Business Bonheur.


Auteur des livres “Destination Business Bonheur”, “Mets du bonheur dans ton business” et des méthodes “Business Bonheur” et “Publier pour impacter”, il accompagne les entrepreneurs motivés à redonner du sens à leur vie et leur travail.


David vous aide à transformer votre vision d’entrepreneur en un message à fort impact émotionnel qui fera mouche à coup sûr !


Ensuite, il vous accompagne dans l’écriture puis la publication de votre premier livre Business pour attirer les bons clients et augmenter votre notoriété et vos revenus.

APPEL STRATÉGIQUE OFFERT

Découvrez la méthode simple en 3 étapes et 9 points d’actions

En 50 minutes, nous parlerons de votre projet d’écriture et vous repartirez avec un plan d’action clair.

Vous pourrez également décider de travailler avec moi si vous désirez aller plus loin.

Méthode pour écrire et publier son livre business